• Encore un blog de prof

    Le collège, c'est la Tanière. La Girafe et le Dinosaure y sont profs. Depuis janvier 2011, ils ont ouvert leur "blog à huit pattes".

    Présentation de la Tanière par les auteurs

    Comme toute tanière elle a à sa tête Grand Lion (principal), assisté de Petit Lion (principal adjoint), tous deux soutenus par Grand Gorille (Conseiller Principal d’Education, ou CPE) qui est lui-même aidé par une armada de Bébés Léopards (les encore innocents assistants d’éducation) qui font leurs griffes et leurs premières dents sur les différentes espèces d’élèves qui peuplent cette tanière cinq jours par semaine.

    La tanière est organisée en zones géographiques bien distinctes.

    Au sommet se trouve les bureaux de Grand Lion et de Petit Lion.

    Le rez-de-chaussée est le domaine de Grand Gorille et de ses bébés léopards. Installés face à la savane, le lieu de récréation et de détente favori des élèves,(je vous laisse deviner ce qu’est la savane…), ils peuvent contrôler tout débordement éventuel et ainsi éviter un éventuel départ de feu, une rixe entre espèces rivales ou quelque autre  invention dont les élèves sont friands.

    Mais il ne faut pas oublier l’élément principal de la Tanière: le professeur. Tout comme l’élève il appartient à toutes les espèces animales de la planète, tout comme l’élève il peut relever de la caricature la plus absolue.

    Si la savane est l’aire de jeux favorite des élèves, le professeur lui s’ébat en toute simplicité dans les différents compartiments de la tanière (les salles de cours) et se détend entre congénères dans la petite grotte annexe qui est son domaine exclusif (la salle des profs).

    Quelques personnages

    L'infirmière : Madame Guêpe

    Le psychologue : Grand Psy Scolaire

    La prof d'Histoire-Géo : Vinaigrée-Toquée-du-Cocotier

    Le prof de maths : Bouddha Rieur

    La prof d'anglais : Miss Earl Grey Fleur de Lotus

    Le prof de SEGPA : Petit Manchot Spécialiste des Élèves en Travaux

    La bibliothécaire : dame Papyrus

    La prof de musique : Rossignol Profdepipo

    L'AVS (Aide à la Vie Scolaire) : Mère Poule Placide

    Quant aux élèves, les gnous, ils ne sont pas en reste.

    On trouve en vrac : Petit Bigorneau en travaux, Grande Poule Pomponnée, Petit Écureuil Maladroit, Petit Chaton Rêveur, Minou Rieur, Petit Panda Zen, Caliméro l’Empoté, Petit Tamanoir Têtu, Petit Kangourou Roublard, Petit Matou Timide, Petit Orang-Outan Renfrogné,

    Depuis peu, la tendance est aux prénoms composés farfelus, tels Raoul-Rigobert, Corto-Nilufer, Muguette-Conradine, Mimine-Marjolique, Clithandre-Caramelio, Solveig-Sudizette, Raymonde-Rigoberte, Claudius-Prosper, Pétrus-Archibald, Goliobert-Croupton, Elisa-Ebola, Sagamore-Torpille, Consuelo-Globuline, Cactus-Mezcal...

    Tiens, à propos de ces deux derniers, je vous sers un article du blog, qui j'espère vous donnera envie d'y aller voir de plus près.

    Crêpage de fauves

    A la Tanière, il y des jours où tout n’est que tendresse, choupinou et chérichou, mais le monde de brute n’est jamais loin.

    A dix heures, je me hâte vers la pause café-qui-n’en-est-pas-une et je croise Cactus-Mezcal cramponné à sa tasse de jus de chaussette. Cactus-Mezcal, en provenance directe du Mexique, enseigne à la Tanière la langue des conquistadors, mais pour l’heure, il observe surtout le contenu de son mug avec une visible envie d’y verser une solide rasade de l’alcool dont il tient son nom.

    La girafe : “En forme, Cactus-Mezcal ? 

    Cactus-Mezcal : Voui, voui… Yé souis bien content que cé soit fini !

    La girafe, interloquée : Quoi donc ?

    Cactus-Mezcal : L’histouâre entre Elisa-Ebola et Consuelo-Globuline! Ca yé! Ca a pété!”

    N.D.L.G (note de la girafe) : cela fait 4 mois qu’Elisa-Ebola asticote copieusement Consuelo-Globuline,  à coup de petites remarques acides et de ricanements hyènesques du plus bel effet. Il était temps que ça se règle, en effet.

    La girafe : “Et alors ?

    Cactus-Mezcal : Eh bien ce matin, Elisa-Ebola est entrée en classe en hourlant qué la mère dé Consouelo arrondissait ses fins dé mois sour les grands boulévards et elles se sont battou comme des chiffonnières. Y a fallou qu’on s’y mette à quatre pour les séparer. J’avais l’impression d’être dans oun clip dé Shakira, tou sais, le prémier ? Sauf qué c’était plous dangéreux et pas dou tout sexy.”

    Fou rire de la girafe qui visualise parfaitement la scène, ayant aussi en classe les délicates donzelles en question.

    “Elisa-Ebola est plutôt teigneuse. J’imagine que ça a du être coton de lui faire lâcher le morceau !

    -Oh mais pas dou tout ! Quand Elisa-Ebola l’a insoultée, c’est Consuelo-Globuline qui est passée à l’attaque ! Elle a bondi de sa chaise, envouayé valser les sacs, renversé deux tables et acculé Elisa-Ebola contre le mour avant de l’attraper par les cheveux !

    -Non !

    -Si, si ! Mais tou sais, c’est pas sourprenant !  Elisa-Ebola est oun serrrrrrrpent ! Mais Consuelo-Globuline est oun fière tigrrrrresse !”

     

    Oups ! On allait oublier l'essentiel : le lien vers le site. Le v'la donc. (Chez Dudu vous conseille la catégorie "le collier de perles de la Tanière".)

    http://lagirafeetledinosaure.wordpress.com/


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter