• Recyclage chez Dudu -3- Amadablam

    Été à la télé : vaches maigres et rediffusions à foison...

    Eh ben, , c'est pareil, on rediffuse... Mais attention pas des séries vues et revues, mais des p'tits trésors, des pierres rares, des perles fines, des bijoux... Le meilleur du plus beau du plus génial de  .

     

    Le 25 mars 2014, Recyclage chez Dudu -3- vous présentait un défunt groupe rock (défunt le groupe, pas les membres...), Amadablam. Défunt et presqu'inconnu, et pourtant, il mérite qu'on s'y attache quelques minutes.
    Visionnez et écoutez cette présentation, synthèse des deux articles du blog qui lui ont été consacrés...

     

    Si vous connaissez Amadablam, alors là, chapeau !

    D'après Wikipedia, l'Ama Dablam est un sommet népalais de l'Himalaya dans la région du Khumbu Himal. Il est situé dans le parc national de Sagarmatha, dans le massif du Khumbu Himal, au pied de deux 8 000 : l'Everest et le Lhotse.

    Mais de toute façon, on s'en fiche ! C'est de Amadablam qu'il s'agit, et pas de Ama Dablam !!

    Chez Dudu leur est tombé dessus par hasard il y a bientôt 15 ans...

    Voici leur présentation sur leur site (à l'abandon depuis 2003 !) :

    Amadablam est un projet musical de Pop Rock Francophone.
    En 1999, Amadablam autoproduit et diffuse son premier album à quelques centaines d'exemplaires.
    L'album, intitulé "Des mots..." est le produit de rencontres, de tâtonnements et surtout d'envies, et pose les bases de ce qu'est Amadablam : des teintes anglo-saxonnes pour la musique, des textes poétiques, le résultat d'un mélange simple en apparence seulement.
    Conscient d'avoir peu de moyens, le groupe les utilise au mieux. Amadablam se fait peu à peu connaitre dans de petites salles parisiennes, mais aussi sur internet, au point d'être plusieurs fois remarqué par la presse (Le point, Guitare magazine...).
    Avec la production de nouveaux morceaux diffusés régulièrement sur plusieurs radios locales, la première partie du concert parisien de Michael Jones (tournée "En repassant") et sa participation au Gala 2002 de la SACEM, Amadablam a trouvé son public de manière indépendante et en utilisant le web pour se faire connaitre.
    Entre musique rock et douce, paroles légères et touchantes, Amadablam revendique son ambition : écrire des chansons populaires dont il n'aurait pas à rougir.

     

    Amadablam

     

    Le groupe semble maintenant disparu. Chez Dudu a réussi à sauver 4 titres presqu'introuvables et vous en fait cadeau. Nous, on aime, mais vous n'êtes pas obligés de penser comme nous. Qu'en pensez-vous ?

      Comme avant

      Mots d'M

      Rôle rock

      Agathe

    Une mention particulière pour le logo Amadablam que Recyclage chez Dudu -3- trouve esthétiquement génial...

    Amadablam

     

    Et v'là-t'y pas que ce matin, Dudu tombe sur un filon, une vidéo live du groupe qui chante Plus j'aimais.

    Le son étant un peu pourrave, voici la même en version studio :

    Poursuivant notre enquête, nous découvrons Yves Jacquier alias Le Jack, à l'origine de la création du groupe. Lui sévit toujours dans le monde musical et donne régulièrement des spectacles. Sur son site, il dédie un titre en hommage à Amadablam :

      Dimanche soir blues

    A tout hasard, pour ceusses qui auraient le coup de foudre, le défunt site laissé à l'abandon du défunt groupe : http://www.amadablam.org/bio.html


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :