• PETIT PORTAIL MUSICAL DU BLOG  
    La malle aux trésors musicaux

     

    Inventaire presquenordralphabétique et non exhaustif, puisqu'en perpétuelle évolution, des articles consacrés à la miouzik sur le blog  La malle aux trésors musicaux.

    Il suffit de cliquer sur une image pour être aiguillé sur la page concernée. Pour des raisons pratiques, celle-ci s'ouvre dans une nouvelle fenêtre. Ainsi vous pouvez retourner à tout moment sur ce portail Miouzik sans perdre la page ouverte.. Ça va ? C'est clair ? Ou pas ?
    Comme d'hab, le lien Renaud est inactif, Dudu n'ayant pas encore eu l'éclair de génie lui permettant d'organiser le foutoir concernant le Chanteur Énervant présent dans son blog...

     


    Amadablam

    Au Lit les Mômes
    Les Balayeurs du Désert Bijou
    Afficher l'image d'origine
    Gérard Blanchard

    Afficher l'image d'origine
    Au Bonheur des Dames

    La malle aux trésors musicaux

    Jo Butagaz
    Afficher l'image d'origine
    Chanson Plus Bifuorée
    Afficher l'image d'origine
    Les Cowboys Fringants
    http://bienvenuchezmoi1.b.i.pic.centerblog.net/nt4lq0r4.jpgFernandel http://ginette-garcin.journal-de-vie.fr/files/images/1340661600/23299694512065.JPG
    Ginette Garcin
    Afficher l'image d'origine
    Giedré
    Le Grand Jojo Boby Lapointe Manu Lods
    Vincent Malone
    Les Malpolis Oldelaf
    Oldelaf

    La malle aux trésors musicaux

    La parodie musicale
    Afficher l'image d'origine
    Renaud
    Afficher l'image d'origine
    Little Richard
    Afficher l'image d'origine
    Soldat Louis

     

    Un peu de musique
    Stevo's Teen

    Afficher l'image d'origine
    Stromae

     

    Afficher l'image d'origineSttellla
    Tout le monde il est beau, ... Pierre Vassiliu chez lui à Mèze en 2003 © MAXPPP
    Pierre Vassiliu
    Afficher l'image d'origine
    Les Vedettes

    The Ventures

    Afficher l'image d'origine 
    Les Cowboys Fringants

    La malle aux trésors musicaux
    Les Capenoules

    Afficher l'image d'origine
    Richard Gotainer


    votre commentaire
  • Les Cowboys Fringants... Un patronyme bien ringard fleurant un humour bien lourd qui devrait plaire à Dudu et aux lecteurs de Les Cowboys Fringants ...
    Voilà les premières pensées que nous a inspirées la lecture du nom de groupe musical découvert par hasard. Mais au fil de nos recherches, il s'est révélé qu'il méritait bien plus que nos premiers ricanements.

    Partons donc à la découverte des Cowboys Fringants...

    Et un p'tit coup de Wiki :

    Afficher l'image d'origine

    Les Cowboys fringants est un groupe québécois de musique folk à saveur de rock et de country. Leur engagement pour, notamment, l'indépendance du Québec et l'environnement provoque un grand engouement au Québec ; le groupe a vendu plus de 800 000 albums dans la francophonie.

    Afficher l'image d'origine

    En 2006, ils ont lancé la fondation Cowboys fringants qui lutte pour protéger des portions du territoire québécois. La très grande majorité des chansons est écrite par Jean-François Pauzé.

    Le groupe décrit son style de musique comme du « rock alternatif québécois ». Le social, la politique et l’histoire du Québec sont des thèmes récurrents des Cowboys Fringants car selon J.-F. Pauzé, « pour comprendre et se situer dans ce monde, il faut préalablement connaître ses racines et son histoire, l’origine de toute identité ».

    Afficher l'image d'origine

    Les sujets typiques abordés dans leurs chansons sont l'environnement, la pauvreté, les problèmes personnels et familiaux, de même que la dénonciation de la surconsommation, de l'emprise des corporations, de l'état-croupier, du cynisme gouvernemental ou encore de l'apathie générale à l'égard de la politique. Ces sujets plutôt sérieux sont souvent traités avec humour ou ironie dans leur musique. Les paroles de leurs chansons concernent également l'histoire du Québec, l'indépendance du Québec, la vie de banlieue ainsi que la nostalgie de l'enfance et de l'adolescence, entre autres choses. Leur œuvre musicale est réputée pour ses centaines de personnages fictifs, dont les aventures sont suivies avec intérêt par leurs fans tout au long de leurs chansons. Les Cowboys Fringants sont de grands fans de Passe-Partout (émission pour enfants de la Tv québecoise) et de son compositeur, Pierre F. Brault, ainsi que de Renaud.

     

    ... Quoi ? Vous pouvez répéter ? ... ainsi que de Renaud.
    Ah ! Alors tout s'illumine, tout s'explique... Voila pourquoi Dudu s'est tout de suite senti attiré par ce groupe...

    Aussi, l'idée nous est venue de mettre en parallèle quelques chansons des Cowboys Fringants et du chanteur énervant. Pour ce, nous vous mettrons les paroles des Québecois, pas toujours faciles à déchiffrer oralement, rapport au vocabulaire et à l'accent... Celles de Renaud, par contre, c'est inutile, nous savons que vous les connaissez par cœur...

     

    Nota : Dans ces vidéos, nous avons privilégié le live pour rendre compte de l'ambiance des concerts, quelquefois au détriment de la netteté du son. Pour avoir la vraie musique, rendez-vous -----> ici.

     

    En berne est le pendant québecois de l'Hexagone de Renaud :

    Chu né "dins" années soixante-dix
    Dans un Québec en plein changement
    Où l'emblème de la fleur de lys
    Donnait un peu d'espoir aux gens

    Mais quand je r'garde ça aujourd'hui
    Chu donc pas fier de ma patrie
    Ça dort au gaz dins bungalows
    Le cul assis su'l statut quo

    En s'gavant de téléromans
    Et des talks-shows les plus stupides
    Se laissant mourir su'l divan
    Avec leur petit air candide

    Dans ce royaume de la poutine
    On s'complait dans' médiocrité
    Bien satisfaits de notre routine
    Et du bonheur pré-fabriqué

    "Prendrais-tu un p'tit gratteux?"
    Me dit l'caissier au dépanneur
    "Enweye le gros, sors ton p'tit deux
    Être millionnaire c'est le bonheur"

    Y's'met à rêver le samedi
    Qu'y va p't'être quitter son taudis
    Espère toujours maudit moron
    T'as une chance sur quatorze millions

    Dans l'stationnement du casino
    Un gars s'tire une balle dans la tête
    Ayant tout "flobé" son magot
    Y'avait pu trop l'coeur à la fête

    Mais l'gouvernement s'en balance
    Y's'nourrit à même les gamblers
    En exploitant leur dépendance
    Un peu comme le f'rait un pusher

     

    Si c'est ça l'Québec moderne
    Ben moi j'mets mon drapeau en berne
    Et j'emmerde tous les bouffons qui nous gouvernent!
    Si tu rêves d'avoir un pays
    Ben moi j'te dis qu't'es mal parti
    T'as ben plus de chances de gagner à' loterie...
    On a été pendant des années
    Un petit peuple de yes-man
    Qui marchait les fesses serrées
    Quand arrivait le foreman

    Aujourd'hui ça' un peu changé
    Les gars sont tous syndiqués
    Ça jase trois-quatre autour d'une pelle
    En r'gardant le plus jeune faire du zèle

    Mais faudrait pas s'réjouir trop vite
    On est encore des porteurs d'eau
    À la solde des gens de l'élite
    Et des pleins d'marde en tuxedo

    Quand l'boss d'une grosse corporation
    Ferme son usine en Gaspésie
    'Te d'mandera pas ton opinion
    Y' va t'slaquer sans t'dire merci!

    Un robineux quête dans la rue
    Au pied d'un grand building en verre
    Y va passer inaperçu
    À la sortie des actionnaires

    C'qui compte pour eux c'est les revenus
    Et non les problèmes de la terre
    "C'pas d'ma faute si t'es un trou d'cul
    Moi l'important c'est que j'prospère"

    Et l'premier-ministre fait semblant
    Qui s'en fait pour les pauvres gens
    Alors qu'on sait qu'y est au service
    Des fortunés et d'leurs business


     
    L'environnement, la pauvreté
    Ç'pas des sujets prioritaires
    On n'entend pas beaucoup parler
    Derrière les portes des ministères
    Si c'est ça l'Québec moderne
    Ben moi j'mets mon drapeau en berne
    Et j'emmerde tous les bouffons qui nous gouvernent!
    Si t'es content de ce pays
    Ben ça mon homme c'est ton avis
    Tu dois être le PDG d'une compagnie

    Quand on apprend que dans le nord
    Y's'passe de quoi d'pas catholique
    Que nos forêts sont mises à mort
    Ça jase dans l'opinion publique

    Deux s'maines et ça sombre dans l'oubli
    L'histoire est morte et enterrée
    Et dans le parc d'la Vérendrye
    Ils continuent à tout raser

    C'est ça l'problème de ma patrie
    Y'a pas personne pour s'indigner
    Contre la fausse démocratie
    Qui sert les riches et les banquiers

    Dans cette contrée peuplée d'ignares
    'Faut pas trop s'rappeler d'son histoire
    Ici y'a juste les plaques de char
    Qu'y ont encore un ti-peu d'mémoire...

    Si c'est ça l'Québec moderne
    Ben moi j'mets mon drapeau en berne
    Et j'emmerde tous les bouffons qui nous gouvernent!
    Si c'est ça qu't'appelles une nation
    Probable que tu sois assez con
    T'es mûr pour te présenter aux élections...

    Si c'est ça l'Québec moderne
    Ben moi j'mets mon drapeau en berne
    Si c'est ça l'Québec moderne
    Ben moi j'mets mon drapeau en berne

    Beau-frère, bien sûr, c'est... Mon beauf ! mais un peu différent...

    Quand la lunette arrière de sa belle BM
    Qu'il expose bien fier un collant U de M
    Maintenant on est certain grâce à cette artefact
    Que cette ostis d'crétin a fini son bac

    Il aime bien pavoiser dire avec qui il couche
    Il est un peu frais chier et il pue de la bouche
    On l'appelle le beau-frère à notre grand malheur
    Car ce pervers a sauté toutes nos sœurs

    C'est un parasite un parvenu aux belles manières
    C'est l'ami qu'on tolère comme un mal nécessaire
    On l'invite au poker parce qu'il est alcoolo
    Et qu'on aime battre le beau-frère pendant qu'il est chaud

    Côté mode il est off porte du linge de golf
    Son pull sur les épaules ça c'est vraiment très drôle
    Il se met dans les ch'veux des verres fumés Oakley
    Par temps nuageux souvent même en soirée

    C'est un parasite un parvenu aux belles manières
    C'est l'ami qu'on tolère comme un mal nécessaire
    On l'invite au poker parce qu'il est alcoolo
    Et qu'on aime battre le beau-frère pendant qu'il est chaud
    Il a toujours raison même quand il a tort
    S'obstine comme un con à la vie à la mort
    Enfin c'est pas mêlant il est si fatiguant
    Que parfois même on jurerait qu'il est Français
    C'est un parasite un parvenu aux belles manières
    C'est l'ami qu'on tolère comme un mal nécessaire
    On l'invite au poker parce qu'il est alcoolo
    Et qu'on aime battre le beau-frère pendant qu'il est chaud
    Au fond il fait pitié ce n'est qu'un pauvre type
    Notre ami mal aimé celui qu'on prend en grippe
    Car j'avoue sincèrement une seule chose m'énerve
    C'est qu'il a toujours du blanc au coin de ses lèvres
    C'est un parasite un parvenu aux belles manières
    C'est l'ami qu'on tolère comme un mal nécessaire
    On l'invite au poker parce qu'il est alcoolo
    Et qu'on aime battre le beau-frère pendant qu'il est chaud
    Oh que oui battre le beau frère pendant qu'il est chaud
    Oh que oui battre le beau frère pendant qu'il est chaud

     

    Marilou s'en fout, c'est un peu Mimi l'ennui...

    Job de marde, pas payante, pas d'kid
    Pas d'chum, pas d'amour, le désert solide
    Trente ans, essoufflée, maganée
    Pu' l'ombre de c'que t'as été
    Endettée, chialeuse pis amère
    En burn-out et la langue à terre
    Ça va bin en maudit tes affaires !

    (Marilou !) Gèle sa tête aux médicaments
    (Marilou !) Drope une pilule à tout bout d'champ
    (Marilou !) Prend un coup de plus en plus souvent
    (Marilou !)

    Marilou...
    Elle est blasée
    Elle est plus dans l'coup
    Elle en a rien à chier

    Quand vient le soir
    Elle boit du rouge
    N'a plus d'espoir
    Que les choses bougent
    Mais dans l'ivresse Marilou
    Elle s'en fout

    (Marilou !) Fait une montagne a'ec une colline
    (Marilou !) Se sent passagère clandestine
    (Marilou !) Au sein de ses propres bottines
    (Marilou !)

    Marilou...
    Ne sent plus rien
    Elle est à bout
    Elle a perdu la main
    Elle veut seulement
    Quitter sa tête
    Quelques instants
    Pour que tout s'arrête
    Car dans l'ivresse Marilou
    Elle s'en fout
    (Marilou !) Elle n'a pas su rel'ver la garde
    (Marilou !) Ne fait plus partie de la parade
    (Marilou !) Regarde sa vie depuis l'estrade

    Marilou...
    Elle est blasée
    Elle est plus dans l'coup
    Elle en a rien à chier
    Quand vient le soir
    Elle boit du rouge
    N'a plus d'espoir
    Que les choses bougent

    Marilou...
    Ne sent plus rien
    Elle est à bout
    Elle a perdu la main
    Elle veut seulement
    Quitter sa tête
    Quelques instants
    Pour que tout s'arrête
    Marilou !
    Plus elle prend un coup
    Marilou !
    Plus elle s'en fout

     

    Mon chum chéri. Un chum en québecois, pour une femme , c'est son p'tit ami. Pour un homme, c'est un pote, un poteau, un copain, un ami, un aminche... Chez Renaud, il faut aller chercher du côté de Manu...

    Le gros donne-moi tes clés
    Tu pètes la balloune
    T'es ben trop paqueté
    Pour chauffer ta minoune
    Le last-call est passé
    Y'a pu un chat dans' place
    Viens j'te paye un café
    Au p'tit resto d'en face
    Ca fait une couple de semaines
    Que tu parles de t'tirer
    Pis q'tu m'sors tes rengaines
    De gars qui est déprimé
    Mais comme on fait pas l'con
    Faut savoir s'accrocher
    Tsé les mauvais cotons
    Ca finit par passer
    En plus j'aurais pu personne
    J'aurais pu' mon vieux chum
    Qui viendrait m'bummer des "topes"
    Quand ça va mal à shop
    Heille Rémi !
    Fais pas d'conneries
    J't'aime ben la face
    Pis tu m'dois encore cinquante piass'
    Les spots sont allumés
    Le patron compte sa caisse
    La waitress est tannée
    Y faudrait ben qu'on s'presse
    Tsé Rémi moi aussi
    J'en viens à me d'mander
    A quoi ça sert la vie
    Quand ça s'met à clocher
    Et pis j'trouve que par bout'
    C'est vraiment pas facile
    Qu'on est ben seuls su'a route
    Dans c't'univers débile
    Mais rentre donc à maison
    T'as un flot qui t'adore
    Ca c't'une vraie bonne raison
    Pour pas passer d'l'aut' bord
    Pis moi j'aurais pu personne
    J'aurais pu mon vieux chum
    Celui que "j'plume" à chaque année
    Avec le pool de hockey...
    Heille Rémi !
    Fais pas d'conneries
    J't'aime ben la face
    Pis tu m'dois encore cinquante piass'
    Au lieu d'tirer la plug
    Sur ta christ de vie d'bum
    Essaie d'lâcher la drogue
    Pis d'faire de toi un homme
    Parce que moi j'veux r'trouver
    L'vieux chum que j'ai connu
    Mais personne peut t'aider
    Si toi tu t'bottes pas l'cul
    Le bus-boy passe la mope
    Y' vont barrer les portes
    J'te donne une dernière tope
    Après faudrait qu'on sorte
    Juste au moment d'se l'ver
    Y'a finit par me dire
    De pas trop m'inquiéter
    Pis qu'y allait...
    Essayer d'se r'saisir...
    Heille Rémi !
    Fais pas d'conneries
    J't'aime bien la face
    Pis tu m'dois encore cinquante piass'

     

    L'appel du grand large, pas pour les mêmes raisons, ni avec les mêmes conséquences, pour les Cowboys, c'est Marine marchande. Pour Renaud c'est : Dès que le vent soufflera

    Aujourd'hui j'ai signé
    Au revoir la Grande!
    Je me suis engagé
    Dans la marine marchande

    Je quitte mon trou à rats
    Pour une coup' de cent piass'
    Quessé qu'un gars f'rait pas
    Pour pu' te voir la face

    Oh! Mon prince charmant
    T'as jamais travaillé
    Pis t'es l' pire fainéant
    Qu' la terre a engendré
    Si c'est vrai qu' tu t'en vas
    J' m'installe sur le rivage
    Pour te voir mon gros gars
    T'éloigner vers le large

    T'es méchante quand t'es saoule
    Pis comme t'es toujours saoule
    Ben t'es tout le temps méchante
    C'est comme des portes tournantes
    Alors oui j'ai signé
    Pour pu' te r'voir la grande!
    Je me suis engagé
    Dans la marine marchande

    À boire, à boire
    car j'ai la gorge en feu

    À boire, à boire
    pour les couples malheureux

    À boire, à boire
    un dernier coup la grande

    Je me suis engagé dans la marine marchande
    Oui j' me suis engagé dans la marine marchande
    Au large d' l'Atlantique Nord
    Sur les flots déchaînés
    Oui je couine comme un porc
    Dans les vagues de 30 pieds
    Je me vomis les tripes
    À cause du mal de mer
    Mais j' te jure sur ma pipe
    Que rien n'égale l'enfer
    [DE VIVRE AVEC TOI!]

    Yeah right! Mon homme!
    Penses-tu me faire brailler?
    Toi qui m' trompes comme une conne
    Dès qu' j'ai le dos tourné
    D'ailleurs si j' bois ma vie
    D' merde à même le goulot
    D'une bouteille de whisky
    C' t'à cause de toi salaud!

    À boire! À boire! À boire! À boire!
    J'ai la gorge en feu

    À boire! À boire! À boire!
    Pour les couples malheureux

    À boire! À boire! À boire!
    Juste un dernier coup la grande

    Je me suis engagé dans la marine marchande
    Oui j' me suis engagé dans la marine marchande


    J'ai perdu 20 livres depuis que j' suis parti
    À cause d'une foutue dysenterie
    J'tire des coups d'12 dans l' bol
    si bien qu' le capitaine
    M'a confiné comme un con à la quarantaine
    Oh! Y fait chaud, ça pue et j'ai pas l'pied marin
    La mer grouille de pirates somaliens
    Je n' suis qu'un pauvre raté c'est toi qui' avais raison
    Mais maintenant laissez-moi rentrer à la maison
    RAMÈNE-MOI CHÉRIE
    JE T'EN SUPPLIE!

    À boire! À boire! À boire! À boire!
    J'ai la gorge en feu

    À boire! À boire! À boire!
    Pour les couples malheureux

    À boire! À boire! À boire!
    Juste un dernier coup la grande

    Je me suis engagé dans la marine marchande
    Oui j' me suis engagé dans la marine marchande


    Tout seul sur le quai
    Du port de Djibouti
    Je suis vraiment paumé
    Si loin de mon pays
    T'as beau être une vraie folle
    Mais 'faut que j' m'y résigne
    J'attrape le premier vol
    Le jour où tu m' fais signe

    Ah! Tu peux ben r'venir
    Mais presse- toi pas mon grand
    Y'a pas l'feu au navire
    Et puis en t'attendant
    Chu en bonne compagnie
    Avec la voisine d'en haut
    Qui chaque soir dans not' lit
    Te garde la place au chaud!

    À boire! À boire! À boire! À boire!
    J'ai la gorge en feu

    À boire! À boire! À boire!
    Pour les couples malheureux

    À boire! À boire! À boire!
    Juste un dernier coup la grande

    Je me suis engagé dans la marine marchande
    Oui j' me suis engagé dans la marine marchande

    Pour finir ce tour d'horizon, deux petits bonbons sous forme de vidéoclips l'un sucré et optimiste : Droit devant. L'autre plutôt acidulé, voire acide et pessimiste, mais hélas réaliste : Plus rien.

    Et voila un p'tit tour chez les québécois...
    Vous pouvez visiter le site des Cowboys fringants -----> ici
    et vous amuser avec les expressions et le vocabulaire québécois -----> ici ou -----> .

     


    votre commentaire
  • Dudu est tombé (sans se faire mal) sur cette vidéo déjantée :

    Avouez que ça vaut le coup d’œil.
    De là à approfondir le sujet, il n'y avait qu'un pas. Et, sans hésiter, Le p'tit Richard l'a fait, ce pas qui va vous permettre d'en savoir plus sur le personnage. Un article un peu rétro, nous l'admettons, mais qui, sans doute fera naître quelques larmes de nostalgie au coin des yeux de nos visiteurs de la génération Dudu...

    Et bien sûr, comme d'hab', un p'tit coup de Wiki :

    Little Richard, de son vrai nom Richard Wayne Penniman, est un chanteur, pianiste, guitariste, compositeur et acteur américain, né le 5 décembre 1932. Il a été un pionnier du rock and roll de la fin des années cinquante.

    Il fut l’un des premiers musiciens noirs de Rock and Roll à connaître les faveurs du public blanc. Personnalité rebelle, Little Richard marqua son époque par ses chansons (qu’il scandait en hurlant) ou ses tenues vestimentaires flamboyantes, autant de caractéristiques qui ont contribué à définir le ton et l’image du Rock'n'roll. Il a considérablement influencé les musiciens de la génération suivante : les Beatles, les Rolling Stones, Elton John ou encore le chanteur et musicien Prince.
    Il est l'interprète de quelques-uns des plus grands classiques du Rock'n'roll, dont Long Tall Sally, Good Golly Miss Molly, Rip It Up, Lucille et Tutti Frutti, reprise plusieurs fois, par Elvis Presley notamment, ou Johnny Hallyday en France..

    Et jusqu'à aujourd'hui, il semble qu'il soit encore en vie...
    Dernière activité discographique à notre connaissance : En 2006, il participe à l'album Jambalaya d'Eddy Mitchell, avec lequel il interprète, en trio avec Johnny Hallyday, Something Else d'Eddie Cochran.

    Quelques prestations du phénomène, images un peu anciennes, mais de beaux documents... Ca c'est du rock...

    Pour clore cet article, un petit bonbon au goût d'antan... En fouillant sur YouTube pour illustrer cette page, Dudu est tombé (encore !) sur cette petite perle : la chanson "Elle est terrible" (citée plus haut) par Johnny Hallyday dans sa prime jeunesse en 1963...
    Admirez le jeu de jambes, inouï...

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique